L’espace de stage / séminaire / retraite / formation

Location de la salle de séminaire de 70m2 et de la Yourte, dans 3ha de Forêt en Rhône-Alpes (à 1h de Lyon, 45min de St Etienne).

Pour acceuillir vos groupes en stages, séminaires, retraites, formations

Les groupes apprécient cet environnement pour la qualité de la salle de séminaire, la yourte, les différents endroits, dans nos 3 hectares qui appellent à l’échange, à la méditation et au ressourcement.

Ils apprécient également la qualité de l’hébergement.

Plus d’info sur l’hébergement

Salle de Séminaire,

Magnifique salle de 70 m2 en parquet, équipée d’un système audio Bluetooth, de tapis et de coussins de yoga. Cette salle accueille les groupes pour les pratiques bien-être. Elle accueille également les séminaires d’entreprise qui veulent innover dans la pratique d’échanges avec leurs collaborateurs.

Défaits de leurs chaussures et assis sur un zafu ou coussin de sol, vos collaborateurs écouteront vos messages sous un autre angle.

La Yourte,

Magnifique yourte française de 34 m2 en plancher bois recouvert de tapis, équipée de coussins et chaises popup. Cette yourte est idéale pour accueillir les cerlces de parole.

Ambiance cocoon assurée…

La salle à manger,

Une pièce pouvant accueillir 15-20 personnes dans une ambiance nature. La salle à manger peut se transformer en salle de formation pour profiter des tables.

La cuisine

La cuisine et ses deux ilots qui se déplacent servent aux formations culinaires.

La cuisine au Clos ..

La rivière

En plus de votre pratique, vos groupes vont pouvoir bénéficier de la puissance d’énergie de la rivière (le Régrillon).

Le feu de bois accompagnera vos échanges. Pour les moins frileux, le Régrillon offre cascades-douches et baignoires naturelles.

Galerie

La forêt

Sous un des nombreux chênes :

Dans la mythologie celtique, le chêne est l’arbre des portes, permettant le passage entre différents mondes. Il symbolise les forces morales et physiques, la sagesse, le savoir, l’autorité. C’est l’arbre des oracles, l’arbre sacré de nombreuses traditions. Il est dédié à Taranis, Thor, ou encore Dagda. Arbre jupitérien, il est relié au pouvoir de la foudre. C’est l’arbre le plus sacré des Druides autour duquel s’effectuent rituels et cérémonies. C’est bien souvent d’ailleurs autour des plus vieux et illustres de ces arbres que s’organisaient les sanctuaires.

Dans la forêt de noisetiers :

Toujours dans la mythologie celtique, le Noisetier était le gardien de la source des sciences. Pour les celtes, la noisette incarnait la connaissance, ainsi le bois de coudrier était utilisé par les druides comme support d’incantations ou de divination. 

Pour se faire, ces derniers traçaient des oghams (écriture et symboles celtiques) sur les branches de coudrier coupés en petits bâtons, qu’ils dispersaient sur une étoffe blanche sans ordre et au hasard.  Pratiquant ainsi un art divinatoire, « faisant appel au divin » pour résoudre certains problèmes. Le Noisetier, devenait l’intercesseur qui délivrait le message des Dieux et aidait les hommes à prendre les bonnes décisions.

Cette caractéristique divinatoire, presque « magique » du noisetier, on la retrouve encore aujourd’hui à travers la fameuse baguette de coudrier des sourciers, dont le rôle consiste à deviner où se cache l’eau, invisible aux regards. 

 Dans la forêt de châtaigniers :

Chez les Celtes, les racines noueuses du châtaignier sont un symbole de virilité et son fruit a longtemps été considéré comme un aphrodisiaque, quant à ses feuilles dentelées en forme de lance, elles donnent de lui l’image d’un guerrier incorruptible, symbole de l’inflexibilité des lois célestes et terrestres. Le châtaignier tel un gardien de la porte de l’hiver, permet aux hommes et aux bêtes de survivre à une époque où plus rien ne pousse. Aujourd’hui encore entre Noël et nouvel An, les marrons se mêlent aux pommes pour farcir oie ou dinde de fête.

Les rochers en granite jalonnent la forêt :

Ils vous diffusent  leurs Energie pour vous ressourcer et vous connecter aux éléments de la nature visibles ou invisibles.